Webinaire à venir

Rejoignez-nous pour un webinaire GRATUIT sur Traitement automatisé des fichiers EDI de santé avec Astera

27 juin 2024 — 11 h HP / 1 h CT / 2 h HE

Blogs

Accueil / Blogs / Conception de base de données – Apprenez à concevoir une bonne base de données

Table des matières
L'automatisé, Pas de code Pile de données

Apprener comment Astera Data Stack peut simplifier et rationaliser la gestion des données de votre entreprise.

Conception de base de données – Apprenez à concevoir une bonne base de données

20 octobre 2023

Une base de données comprend des informations en masse déposées dans un cadre, ce qui facilite la localisation et l'exploration des détails pertinents. Une base de données bien conçue contient des informations précises et à jour pour l'analyse et la création de rapports. Nous ne saurions trop insister l'importance d'une base de données pour une entreprise traitant régulièrement des tas de données. La conception de la base de données peut jouer un rôle crucial dans l'exécution efficace des requêtes et la cohérence des informations.

Dans ce blog, nous parlerons de la conception de base de données, de son importance, de son cycle de vie et de ses techniques, ainsi que des étapes clés que vous pouvez suivre pour développer une conception de base de données robuste pour votre entreprise.

Qu'est-ce que la conception de base de données?

La conception de base de données est un ensemble d'étapes qui aident à créer, mettre en œuvre et maintenir les systèmes de gestion de données d'une entreprise. L'objectif principal de la conception d'une base de données est de produire des modèles physiques et logiques de conceptions pour le système de base de données proposé.

Qu'est-ce qu'une bonne conception de base de données?

Des règles spécifiques régissent un bon processus de conception de base de données. La première règle dans la création d'une conception de base de données est d'éviter la redondance des données. Cela gaspille de l'espace et augmente la probabilité d'erreurs et de divergences dans la base de données. La deuxième règle est que l'exactitude et l'exhaustivité des informations sont impératives. Une base de données contenant des informations erronées entraînera des analyses et des rapports inexacts. Par conséquent, cela peut induire les décideurs en erreur et nuire à la performance d'une entreprise. Par conséquent, il est essentiel de garder à l'esprit les règles lors de la conception de la base de données de votre organisation.

Alors, comment pouvez-vous vous assurer que la conception de votre base de données est bonne ? Une base de données bien conçue est celle qui :

  • Distribue vos données dans des tableaux basés sur des domaines spécifiques pour réduire la redondance des données
  • Fournit à la base de données les informations nécessaires pour lier les données dans les tables
  • Fournit un support et garantit la précision et la fiabilité des données
  • Répond à vos exigences en matière de traitement de l'information et de rapport
  • Fonctionne de manière interactive avec les opérateurs de base de données

Importance de la conception de la base de données

La conception de la base de données définit la structure de la base de données utilisée pour la planification, le stockage et la gestion des informations. Pour garantir l'exactitude des données, vous devez concevoir une base de données qui ne stocke que les informations pertinentes et précieuses.

Une base de données bien conçue est essentielle pour garantir la cohérence des informations, éliminer les données redondantes, exécuter efficacement les requêtes et améliorer les performances de la base de données. Une approche méthodologique de la conception d'une base de données vous fera gagner du temps dans la phase de développement de la base de données.

La fiabilité des données dépend de la structure de la table, tandis que la création de clés primaires et uniques garantit l'uniformité des informations stockées. Vous pouvez éviter la réplication des données en formant une table de valeurs probables et en utilisant une clé pour indiquer la valeur. Ainsi, la modification ne se produit qu'une seule fois dans la table principale chaque fois que la valeur change.

Comme les performances générales dépendent de sa conception, une bonne conception de base de données utilise des requêtes simples et une mise en œuvre plus rapide. De plus, il est facile à entretenir et à mettre à jour. D'autre part, lorsque la base de données est mal conçue, même des interruptions insignifiantes peuvent endommager les événements, les vues et les utilitaires stockés.

Cycle de vie du développement de la base de données

Il existe différentes étapes dans le développement d'une base de données. Cependant, il n'est pas nécessaire de suivre chacune des étapes dans l'ordre. Le cycle de vie peut être divisé en trois phases : l'analyse des besoins, la conception de la base de données et la mise en œuvre.

1- Analyse des besoins

L'analyse des besoins nécessite deux étapes:

  • Planification: À ce stade du développement de la base de données, l'ensemble du plan du cycle de vie du développement de la base de données est décidé. Elle nécessite également une analyse de la stratégie des systèmes d'information de l'organisation.
  • Définir le système : Cette étape explique la portée du système de base de données proposé.

2- Conception de la base de données

La conception actuelle de la base de données prend en compte deux modèles de données fondamentaux :

  • Modèle logique : Il utilise les exigences données pour créer un modèle de base de données. La structure complète est établie sur papier à ce stade, sans tenir compte d'aucune exigence spécifique du système de gestion de base de données (SGBD) ni de sa mise en œuvre physique.
  • Modèle physique : Cette étape vient après le modèle logique et consiste donc à mettre en œuvre physiquement le modèle logique. Il prend en compte le SGBD et d'autres facteurs de mise en œuvre physique.

3- Mise en œuvre

La phase de mise en œuvre du cycle de vie du développement de la base de données concerne :

  • Conversion et chargement des données impliquent l'importation et la conversion des données de l'ancien système dans la nouvelle base de données.
  • Test: Enfin, cette étape identifie les erreurs dans le nouveau système et répond à toutes les spécifications des exigences de la base de données.

Techniques de conception de base de données

Les deux techniques les plus courantes utilisées pour concevoir une base de données incluent:

  • Normalisation: Les tables sont organisées de manière à réduire la redondance et la dépendance des données. Les tables plus grandes sont divisées en tables plus petites et sont liées entre elles à l'aide de relations.
  • Modélisation entité-relation (ER): Une approche de conception de base de données graphique modélise les attributs des entités et définit les relations entre eux pour signifier des objets réels. Une entité est un élément du monde réel différent ou unique de l'environnement.

Comment concevoir une base de données : étapes de conception d'une base de données

La première question que vous devez vous poser lors de la conception d'une base de données est la suivante : comment spécifierez-vous la structure de la base de données ?

La conception de bases de données commence généralement par l’identification du but de votre base de données. Les données pertinentes sont ensuite collectées et organisées en tableaux. Ensuite, vous spécifiez les clés primaires et analysez les relations entre les différentes tables pour une conception de données efficace. Après avoir affiné les tableaux, la dernière étape consiste à appliquer les règles de normalisation pour la normalisation des tableaux.

Examinons en détail ces étapes de la conception d'une base de données :

  • Définir l'objectif de votre base de données

La première étape consiste à déterminer le but de votre base de données. Par exemple, si vous dirigez une petite entreprise à domicile, vous pouvez concevoir une base de données clients qui conserve une liste d'informations sur les consommateurs pour générer des e-mails et des rapports. Par conséquent, il est essentiel de comprendre l'importance d'une base de données.

À la fin de cette étape, vous aurez un énoncé de mission solide auquel vous pourrez vous référer tout au long du processus de conception de la base de données. Cela vous aidera à vous concentrer sur vos objectifs lorsque vous prenez des décisions importantes.

  • Localiser et consolider les données nécessaires

L'étape suivante consiste à collecter toutes sortes d'informations que vous souhaitez peut-être stocker dans la base de données. Commencez par les données existantes et réfléchissez aux questions auxquelles vous souhaitez que votre base de données réponde. Cela vous aidera à décider quelles données doivent être enregistrées.

  • Distribuer les données dans des tables

Une fois que vous avez rassemblé tous les éléments de données nécessaires, l'étape suivante consiste à les diviser en entités ou domaines principaux. Par exemple, si vous êtes un détaillant, certaines de vos principales entités peuvent être des produits, des clients, des fournisseurs et des commandes. Chaque entité deviendra alors une table distincte.

  • Changer les données en colonnes

Les données sont séparées dans des tables, de sorte que chaque élément de données devient un champ et s'affiche sous forme de colonne. Par exemple, une table client peut inclure des champs tels que le nom, l'adresse, l'adresse e-mail et la ville.

Après avoir déterminé l'ensemble initial de colonnes pour chaque table, vous pouvez les affiner. Par exemple, vous pouvez enregistrer les noms des clients dans deux colonnes distinctes : prénom et nom de famille. De même, vous pouvez stocker l'adresse dans cinq colonnes distinctes en fonction de l'adresse, de la ville, de l'état, du code postal et de la région. Cela vous facilitera le filtrage des informations.

  • Identifier les clés primaires

La prochaine étape pour améliorer la conception de votre base de données consiste à sélectionner une clé primaire pour chaque table. Cette clé primaire est une colonne ou un ensemble de colonnes qui identifient distinctement chaque ligne. Par exemple, dans votre table client, la clé primaire peut être l'ID client. Il vous permettra d'identifier des lignes uniques en fonction de l'ID client.

Il peut également exister plusieurs clés primaires, appelées clés composites, comprenant plusieurs colonnes. Par exemple, les clés primaires de votre table Détails de la commande peuvent être l'ID de commande et l'ID de produit. La clé composite peut être créée à l'aide de champs avec des types de données similaires ou différents.

De même, si vous souhaitez vous faire une idée des ventes de vos produits, vous pouvez identifier l'ID produit dans le tableau Produits et le numéro de commande ou l'ID dans le tableau Commandes.

  • Déterminer comment les tables sont liées

Après avoir divisé les données en tableaux, les informations doivent être rassemblées de manière significative. Ainsi, vous pouvez explorer chaque table et identifier la connexion entre les tables. Si nécessaire, vous pouvez ajouter des champs ou former de nouvelles tables pour simplifier la relation en fonction des types d'informations.

Vous trouverez ci-dessous un exemple de différents types d’entités et types de relation.

Tout ce que vous devez savoir sur la conception de base de données

Source: Université de la ville de Hong Kong

Cette étape créera des relations un-à-un, un-à-plusieurs et plusieurs-à-plusieurs entre différentes entrées de table.

Lorsqu'un élément unique d'une table est associé à un élément d'une autre table, cela s'appelle une relation un-à-un (1:1). Dans une relation un-à-plusieurs (1:M), un élément d'une table est lié à de nombreux éléments de l'autre table, par exemple un client passant plusieurs commandes. Une relation plusieurs-à-plusieurs (M:N) se produit si plusieurs éléments de la table sont liés à plusieurs éléments de l'autre table.

Tout ce que vous devez savoir sur Database Design1

Source: GerardNico

  • Améliorez la conception de votre base de données

Maintenant que vous disposez de toutes les tables, champs et relations requis, l'étape suivante consiste à affiner la conception de votre base de données en créant et en remplissant vos tables avec des informations de maquette. Expérimentez avec les exemples de données en exécutant des requêtes ou en ajoutant de nouveaux éléments. Il vous aidera à analyser votre conception pour les défauts, et vous serez en mesure de mettre en évidence les erreurs possibles. Si nécessaire, ajustez votre conception pour atténuer ces problèmes.

  • Implémenter les règles de normalisation

La dernière étape consiste à implémenter les règles de normalisation pour la conception de votre base de données. Une approche systématique supprime la redondance et les caractéristiques indésirables, telles que les irrégularités d'insertion, de mise à jour et de suppression.

Le processus en plusieurs étapes stocke les données sous forme de tableau, ce qui permet d'éliminer les données redondantes des tables de relations.

Mot de la fin

Résumons ce qu'est une conception de base de données. Le processus de conception de base de données vous aide à simplifier la conception, le développement, l'exécution et la maintenance de votre système de gestion des données d'entreprise.

Une bonne conception de la base de données peut aider à économiser de l'espace de stockage sur disque en réduisant la redondance des données. En plus de maintenir la précision et la fiabilité des données, il vous permet d'accéder aux données de différentes manières. De plus, une base de données bien conçue est plus facile à utiliser et à entretenir, ce qui rend l'intégration un jeu d'enfant.

Tu pourrais aussi aimer
Un assureur mondial de dommages
Le guide de capture des données modifiées (CDC) pour PostgreSQL
Qu'est-ce que la modélisation des données ?
Considérant Astera Pour vos besoins en gestion de données ?

Établissez une connectivité sans code avec vos applications d'entreprise, vos bases de données et vos applications cloud pour intégrer toutes vos données.

Connectons-nous maintenant !
connectons-nous