Blogs

Home / Blogs / 10 Meilleures pratiques de conception d'API pour des API de haute qualité

Table des matières
L'automatisé, Pas de code Pile de données

Apprener comment Astera Data Stack peut simplifier et rationaliser la gestion des données de votre entreprise.

10 meilleures pratiques de conception d'API pour des API de haute qualité

Abeha Jaffery

Responsable - Marketing de campagne

4 avril 2024

Apis sont essentiels au développement d'applications Web et de logiciels modernes, car ils permettent un échange fluide de données entre différents systèmes. Cependant, concevoir une bonne API nécessite une planification minutieuse et une bonne compréhension du processus et de la technologie sous-jacents. Vous devez avoir un plan clair avant de concevoir, pour maximiser l'efficacité de votre prochain projet API, y

Vous pouvez toujours utiliser un outil sans code pour construisez vos API, mais qu'est-ce qui rend une bonne conception d'API géniale ?

Explorons les meilleures pratiques de conception d'API qui peuvent vous aider à développer des API qui cochent toutes les cases en termes de performances, d'évolutivité et d'exigences de l'utilisateur final afin que vous puissiez fournir une solution fonctionnelle et optimisée pour une connectivité transparente.

Qu’est-ce que la conception d’API ?

La conception d'API est le processus de création d'une interface API bien définie qui permet à deux composants logiciels d'interagir les uns avec les autres. Cela implique de déterminer les points de terminaison, les formats de requête et de réponse, les protocoles et les normes qui permettent une communication fluide entre l'API et ses consommateurs.

Lors de la conception d’une API, il est important de prendre en compte les besoins des développeurs qui l’utiliseront. Une API bien conçue doit être facile à comprendre pour qu’ils puissent rapidement comprendre ce qu’elle fait et créer des applications qui l’utilisent.

Étapes clés de la conception d'API

La conception d'une API comprend plusieurs étapes, chacune cruciale pour créer une API efficace et utilisable. Ces étapes comprennent :

  1. Exigences de collecte : Il est important de comprendre les besoins et les attentes des utilisateurs prévus de l'API. Cela peut être fait en menant des entretiens, des enquêtes et des études de marché pour recueillir des informations sur les problèmes que l'API vise à résoudre. En identifiant les exigences spécifiques, telles que les performances, l'évolutivité et la compatibilité, le processus de conception peut être adapté pour répondre à ces besoins.
  2. Définition du point final : Cette étape détermine les différents points de terminaison ou fonctions que l'API exposera à ses utilisateurs. Un point de terminaison représente une URL avec laquelle les clients peuvent interagir pour accéder à des ressources d'entité spécifiques. Une attention particulière doit être accordée aux conventions de dénomination et à l'organisation des points de terminaison pour garantir la clarté et la facilité d'utilisation.
  3. La modélisation des données: La modélisation des données est essentielle à la conception des API car elle définit la manière dont les données seront structurées et représentées. Cette étape implique la création de schémas, la définition des types de données et l'établissement de relations entre les entités. En concevant soigneusement le modèle de données, l'API peut fournir aux clients un moyen cohérent et intuitif d'interagir avec les données.
  4. Considérations de sécurité : Diverses mesures de sécurité sont mises en œuvre pour protéger l'API et ses utilisateurs. Cela inclut la mise en œuvre de mécanismes d'authentification tels que des clés API, OAuth, des jetons Web JSON (JWT) et des mécanismes d'autorisation pour contrôler l'accès à différentes ressources. Le cryptage et d'autres protocoles de sécurité peuvent être utilisés pour garantir la confidentialité et l'intégrité des données.
  5. La gestion des erreurs: La gestion des erreurs est un aspect essentiel de la conception d'API pour fournir des commentaires significatifs aux clients en cas de problème. Cette étape implique la définition de codes d'erreur, de messages et de réponses qui communiquent avec précision la nature de l'erreur. Une gestion appropriée des erreurs peut considérablement améliorer l'expérience utilisateur en guidant les développeurs dans le dépannage et la résolution des problèmes.
  6. Documentation: La documentation est cruciale pour que les développeurs comprennent et utilisent efficacement une API. Au cours de cette étape, une documentation complète et conviviale est créée pour fournir des informations détaillées sur les fonctionnalités de l'API, les points de terminaison, les formats de requête/réponse, les méthodes d'authentification et tout autre détail pertinent. Des API bien documentées permettent aux développeurs d'intégrer facilement et de réduire la courbe d'apprentissage.
  7. Test: Il s'agit d'une étape critique dans la conception de l'API pour garantir la fiabilité, les performances et les fonctionnalités de l'API. Cela implique la création de scénarios de test couvrant divers scénarios, notamment des scénarios de test positifs et négatifs, des cas extrêmes et des tests de charge. En testant minutieusement l'API, les problèmes potentiels peuvent être identifiés et résolus avant de la mettre à la disposition des utilisateurs.
  8. Gestion des versions: À mesure que les API évoluent au fil du temps, il est essentiel de mettre en place une stratégie de gestion des versions pour gérer les changements futurs. Cette étape implique la mise en œuvre de mécanismes de versioning, notamment le numéro de version dans l'URL de l'API ou l'utilisation d'en-têtes personnalisés. Le contrôle de version permet aux développeurs de continuer à utiliser les anciennes versions de l'API tout en passant à des versions plus récentes à leur propre rythme, évitant ainsi toute interruption des intégrations existantes.

Choisir une spécification d'API

Lors de la conception d'une API, il est essentiel de choisir une spécification ou un contrat d'API approprié qui définit la structure et le comportement de l'API. Il existe plusieurs spécifications populaires parmi lesquelles choisir :

  • OpenAPI, anciennement connue sous le nom de Swagger, est l'une des spécifications API les plus utilisées du secteur. Il fournit une manière complète et standardisée de décrire les API RESTful. OpenAPI permet aux développeurs de générer facilement des SDK clients, des stubs de serveur et une documentation interactive.
  • GraphQL est une option puissante lorsque vous avez besoin de flexibilité dans l'interrogation de données incorporant diverses entités du modèle de données dans une seule requête. Il permet aux clients de demander uniquement les données requises, éliminant ainsi la sur-récupération ou la sous-récupération des données. GraphQL fournit une API unifiée pour l'interrogation et la manipulation des données.
  • gRPC est le choix idéal pour les API en temps réel hautes performances, en particulier dans les architectures de microservices. Il utilise des tampons de protocole pour définir les services et les messages et utilise HTTP/2 pour la communication, ce qui le rend efficace et adapté aux API à faible latence.
  • API asynchrone est conçu pour les systèmes de messagerie asynchrones et l'architecture basée sur les événements. C'est un excellent choix lorsque vous devez documenter et définir des API basées sur les messages. AsyncAPI est particulièrement adapté aux systèmes dans lesquels les événements, tels que l'IoT ou le traitement des données en temps réel, jouent un rôle central.

Top 10 des meilleures pratiques de conception d'API

Le respect des meilleures pratiques en matière de conception d'API contribuera à garantir que vos API sont efficaces, sécurisées et faciles à utiliser. Voici quelques-unes des meilleures pratiques de conception d’API à garder à l’esprit :

1. Utilisez des conventions de dénomination descriptives et cohérentes

Créer une API bien conçue implique de mettre l'expérience utilisateur au premier plan, afin de garantir que les développeurs puissent facilement comprendre les fonctionnalités et l'utilisation des API. Le souci du détail est la clé ici. Choisissez des noms clairs et cohérents pour vos points de terminaison, actions et paramètres d'API afin d'améliorer la convivialité et la clarté. Utilisez des noms pour les points de terminaison des ressources, des verbes précis pour les méthodes et suivez les conventions de dénomination standard du secteur. Le maintien de noms cohérents dans l'ensemble de votre API aide les développeurs à comprendre rapidement ses fonctionnalités.

Lorsqu'il s'agit de nommer vos points de terminaison d'API, choisissez des noms qui représentent avec précision les ressources auxquelles ils sont associés. Par exemple, si vous disposez d'une API pour gérer les profils utilisateur, un bon nom de point de terminaison serait « /users » ou « /profiles ». Cela montre clairement que le point de terminaison est lié aux profils utilisateur et permet aux développeurs de comprendre facilement son objectif.

En plus d'utiliser des noms pour les points de terminaison des ressources, utilisez des verbes pour les actions. Cela aide les développeurs à comprendre quelles opérations ils peuvent effectuer sur les ressources.

2. Suivez les principes RESTful

L'un des principes clés de API RESTful la conception utilise correctement les méthodes HTTP. Chaque méthode HTTP a un objectif spécifique et doit être utilisée en conséquence. Lorsqu'il s'agit de conception d'API, il est crucial de suivre les principes RESTful. Ce faisant, vous pouvez créer des API faciles à comprendre mais également évolutives et flexibles. Les normes couramment utilisées comprennent :

    • AVOIR: pour récupérer ou lire des données
    • POSTER: pour insérer des données dans un stockage ou un processus
    • PUT: mettre à jour complètement les données d'une ressource existante
    • PIÈCE: mettre à jour partiellement les données d'une ressource existante
    • EFFACER: supprimer une ressource existante

Vous pouvez également utiliser d'autres verbes HTTP tels que COPY, PURGE, LOCK, VIEW, etc.

3. Gardez les charges utiles de requêtes et de réponses légères

Optimisez les charges utiles des requêtes et des réponses en incluant uniquement les données essentielles. Concevez votre API pour qu'elle renvoie uniquement les informations dont le consommateur a besoin afin de minimiser les temps de chargement et de réduire la bande passante du réseau. Cette pratique améliore les performances, simplifie les intégrations et réduit les exigences de traitement côté client.

Lors de la conception d’une API, vous devez tenir compte de la taille des charges utiles des requêtes et des réponses. Des charges utiles gonflées peuvent nuire aux performances de votre API et consommer une bande passante réseau supplémentaire. Garder les charges utiles légères peut améliorer considérablement l’efficacité et la vitesse de votre API.

Il est également important de choisir soigneusement les comportements par défaut de l'API. Par exemple, les utilisateurs d'API préfèrent le type de contenu de charge utile préféré, JSON, car il est facile à lire et léger lors du transfert de données. Ainsi, vous pouvez configurer vos API pour qu'elles acceptent et répondent avec JSON. Sinon, vous pouvez donner aux utilisateurs la possibilité de définir le type de contenu dans la demande et de répondre en conséquence.

4. Imaginez quelles fonctions API sont requises

La conception stratégique d'API englobe des fonctions clés pour améliorer l'organisation des ressources, la validation des relations, la réutilisabilité des composants et les premiers retours d'information grâce à des implémentations simulées, qui sont toutes essentielles à la réussite d'un projet.

  • Organiser les ressources API en maintenant les flux API dans un projet afin qu'il soit plus facile de les gérer sur le long terme. Cette bonne pratique de conception d’API aide également à l’identification des ressources.
  • Utiliser des ressources imbriquées logiquement structurées. Une API de commandes client doit valider la relation qui existe entre ces ressources sous la forme « /Clients/Commandes/ ».
  • Identifier les sous-ensembles logiques et définitifs de composants réutilisables. Les API sont étiquetées comme des artefacts réutilisables qu'une partie développe et partage la fonctionnalité ou la ressource de données. Cependant, vous devrez peut-être concevoir plusieurs fonctions ou intégrations à la fois et les partager entre diverses implémentations.
  • Créez des implémentations fictives de vos points de terminaison d'API. Mocking vous permet de simuler le comportement de l'API avant son développement réel, permettant ainsi un retour et une validation précoces des parties prenantes.

5. Mettre en œuvre pour concevoir

Vous pouvez concevoir une API avec différents types d'entrée en spécifiant les paramètres d'entrée et les validations. Les paramètres API sont des entrées clé-valeur incluses dans l'objet de requête API. L'une des meilleures pratiques de conception d'API consiste à choisir judicieusement les paramètres et leurs types de données en fonction des ressources. Ces informations doivent être bien pensées pour rester à l’épreuve du temps.

  1. Conserver un paramètre comme URI s'il identifie une seule entité de ressource de sorte que chaque valeur du jeu de paramètres se compile en une requête API unique. Par exemple,

obtenir une demande

Ici, le pays est un paramètre URI qui identifie de manière unique la ressource de cette API.

  1. Choisissez le Question type de paramètre pour les propriétés spécifiques aux données telles que les filtres, les tris et les propriétés conditionnelles. Par exemple,

AVOIR: https://myweatherapp/{country}?

Ici, le pays est un paramètre URI qui identifie de manière unique la ressource de cette API.

  1. Utilisez En-tête paramètres pour spécifier les méta-informations sur la requête API elle-même et le type de contenu attendu pour être reçu. Quelques exemples de données envoyées en tant que paramètres d'en-tête sont la chaîne de connexion, les propriétés de contenu et le contrôle du cache.
  2. Chaque paramètre doit avoir une brève description documentée pour indiquer aux utilisateurs l'utilisation et le but du paramètre. Vous pouvez choisir de définir des paramètres comme exigence ou de les garder facultatifs.

En plus des paramètres, la communication API implique le partage de données via des charges utiles. Ces charges utiles comprennent des structures de données complexes de divers formats acceptables tels que JSON, multipart, texte brut, etc. Voir la liste de tous les types de contenu ici.

6. Testez minutieusement les réponses précises

Les tests et la surveillance sont essentiels pour garantir la fiabilité et les performances de votre API. Implémentez des cadres de tests automatisés pour valider les fonctionnalités de l'API, y compris les cas extrêmes et les scénarios d'erreur.

Votre API doit répondre avec des codes d'état HTTP précis, y compris la description correcte de l'erreur, afin que les consommateurs finaux puissent identifier et résoudre les erreurs. Par exemple, un utilisateur appelle une API pour récupérer les prévisions météo d'un Pays donné ainsi :

OBTENIR WeatherForecast/Allemagne.

Cette API obligerait les utilisateurs à fournir une valeur de date de début, et si un utilisateur ne la fournit pas, cela devrait entraîner une erreur avec un message descriptif, tel que :

erreur 404

Notez que ce message d'erreur inclut toutes les informations requises, y compris le paramètre manquant, l'emplacement dans la demande, le type de données et le format. De plus, il répond avec le statut HTTP standard pour une mauvaise requête, indiquant la possibilité d'une erreur de la part de l'utilisateur.

7. Mettre en œuvre une documentation complète

Une documentation claire et complète est essentielle pour aider les développeurs à comprendre et à utiliser efficacement votre API. Fournissez des explications détaillées pour chaque point de terminaison, incluez des exemples de code et proposez des scénarios d'utilisation.

Vous devez créer un document qui complète la fonctionnalité et fournit des informations complètes sur chaque ressource et ses paramètres. La structure des données doit être facilement identifiable et les utilisateurs doivent pouvoir mapper les informations à leurs données existantes ou à leurs connaissances de la plateforme. Une documentation claire augmente les chances d'adoption de votre API, facilitant ainsi l'intégration de l'API.

Les API doivent également fournir une assistance directe du côté du consommateur. Vous devez créer un portail de développeur détaillant quelles API sont publiées et comment y accéder. Par exemple, la documentation des API REST s'appuie sur la spécification standard Swagger Open API, considérée comme un langage global pour toutes les plates-formes API.

8. Mettre en œuvre une authentification et une autorisation appropriées

Donner la priorité à la sécurité est un aspect fondamental de la conception d’API. Assurez-vous que votre API implémente des mécanismes d'authentification et d'autorisation sécurisés pour protéger les données sensibles et contrôler l'accès à vos ressources. Utilisez des protocoles standard de l'industrie tels que OAuth2 et JWT (JSON Web Tokens) pour garantir une communication sécurisée entre votre API et ses consommateurs.

9. Versionnez votre API

À mesure que votre API évolue et introduit des changements, il est crucial de gérer la compatibilité ascendante et d’éviter de rompre les intégrations existantes. Mettez en œuvre des stratégies de gestion des versions, telles que l'utilisation de numéros de version dans l'URL de l'API ou dans les en-têtes personnalisés, pour garantir que les consommateurs peuvent migrer vers des versions plus récentes sans interruption.

La meilleure approche consiste à ajouter un préfixe de version à l'API qui est plus facile à retrouver pour les administrateurs et les utilisateurs finaux. Par exemple,

https://myserver/banking/v1/..

https://myserver2/banking/v2/..

 

10. Fournir des réponses aux erreurs significatives et standardisées

Lorsqu’il s’agit de conception d’API, l’un des aspects les plus cruciaux est la gestion efficace des erreurs. Les erreurs font partie du processus de conception, mais ce qui distingue une API bien conçue est sa capacité à fournir des messages d'erreur clairs et significatifs. Ces messages d'erreur aident les développeurs à dépanner et à résoudre rapidement les problèmes et à améliorer l'expérience utilisateur globale.

Alors, comment pouvez-vous y parvenir ? La réponse réside dans la fourniture de réponses d’erreur standardisées. Vous pouvez garantir la cohérence et la facilité de compréhension entre les différentes API en utilisant des formats établis tels que les codes d'état HTTP et les charges utiles JSON.

Connexe : Découvrez les meilleurs Outils de conception d'API dès 2024.

Mot de la fin

La conception d'API de haute qualité nécessite une planification minutieuse et le respect des meilleures pratiques. En suivant ces bonnes pratiques de conception d'API, vous pouvez créer des API robustes, maintenables et conviviales pour les développeurs. N'oubliez pas de garder votre API cohérente, sécurisée, bien documentée, et de tester et surveiller régulièrement ses performances. Avec une conception d'API appropriée, vous pouvez créer des API qui non seulement répondent aux besoins actuels, mais également s'adaptent aux exigences futures à mesure que votre écosystème logiciel évolue.

Simplifiez la conception d'API avec Astera

Des API bien conçues constituent une base solide pour l'intégration de nombreuses applications. Lorsqu'elles sont conçues correctement, les API améliorent l'expérience utilisateur et ouvrent une entreprise à des opportunités de partenariat.

Vous pouvez mettre en œuvre ces bonnes pratiques de conception d'API avec Asterac'est sans code  Solution de gestion des API. Astera a introduit un concept viable pour concevoir et implémenter des API dans une interface visuelle, facilitant ainsi l'intégration des commentaires des non-développeurs. L'interface visuelle vous permet de créer un flux API qui garantit que la conception de l'API complète le flux logique.

En utilisant AsteraGrâce à la solution intuitive de , les API peuvent être imaginées, conçues et testées pour des améliorations dans le cadre d'un effort ponctuel. Astera vous permet de créer des API haut de gamme en déplacement en incorporant un large éventail de fonctionnalités prises en charge par ses fonctionnalités étendues.

Vous souhaitez simplifier le développement d’API ? Inscrivez-vous à un essai 14-day gratuit dès maintenant ! Réservez votre place aujourd'hui!

Découvrez la puissance d'API bien conçues

Concevoir des API efficaces, sécurisées et conviviales pour les développeurs AsteraL'environnement sans code de

Voir la démo
Tu pourrais aussi aimer
Qu’est-ce que l’observabilité des données ? Un guide complet
Explorer la provenance des données : garantir l'intégrité et l'authenticité des données
Qu'est-ce que les métadonnées et pourquoi est-ce important ?
Considérant Astera Pour vos besoins en gestion de données ?

Établissez une connectivité sans code avec vos applications d'entreprise, vos bases de données et vos applications cloud pour intégrer toutes vos données.

Connectons-nous maintenant !
connectons-nous